Réseau de transport STAS à Saint-Étienne

Rappel concernant les règles de confidentialité de Google Résultats de recherche Résultat Web avec des liens annexes Transports Urbains Saint-Étienne Métropole

Cette entreprise de transport en commun dont le siège sociale n’est pas dans la préfecture de la Loire mais à quelques kilomètres de là, exactement à Saint-Priest-en-Jarez permet de transporter les stéphanois. Les lignes régulières desservent 53 autres communes aux alentours et adapté pour accueillir des personnes à mobilité réduite. Ce service de transports existe depuis plusieurs décennies sur le réseau urbain avec plusieurs itinéraires. Coup de projecteurs sur ces transports collectifs comprenant ligne de tramway et ligne de bus, autobus.

L’histoire du tramway stéphanois

Le Tramway de cette cité existe depuis 1881, date de sa création. Inscris comme le plus ancien de l’hexagone. Auparavant il existait 5 lignes à chevaux. Contrairement à certaines croyance, il n’y a pas eu comme à Lyon des charrettes sur les voies ferrées tirées par des chevaux. Un petit coup d’œil sur la photo montre un assemblage qui desservait une ligne à partie de Bellevue. Cette navette faisait plusieurs arrêts jusqu’au terminus. Les fiches horaires de cette époque étaient un peu aléatoires et il n’y avait pas de transports scolaire.

Exactement le 2 décembre 1881, le premier tronçon de tramway entre Marengo et La Terrasse fut ouvert alors que la ville était en pleine expansion. La population augmentait rapidement et c’était une des premières villes de France. Il fallait donc réfléchir sur les modes de transport et créer un nouveau réseau ferroviaire en communauté urbaine pour les déplacements.

Tramway à vapeur place Badouillère – Saint-Etienne

Les services de transport commença par le tramways en vapeur des années 1881 à 1895. Puis vers 1896 arriva le premier tram électrique. Il a fallu attendre plus de 20 années pour que l’ensemble s’électrifie. En 1908, plus aucun tramway à vapeur n’effectua de trajets dans les rues.

Place du Peuple à Saint-Étienne avec une vue de la grande rue. Le tramway visiblement prend des voies au même emplacement que ceux qui raccordent Châteaucreux

A partir des années 1930, face à la concurrence des trolleybus , un grand nombre de ligne s’arrêta. En 1981, la STAS de Saint-Étienne géra l’ensemble du réseau de transport urbain et encore de nos jours. Avec un réseau de bus conséquent , des navettes régulières interurbains et une tarification correcte, cette société est appréciée par les habitants.

Le réseau de la Stas de St-Etienne, bus et tram

Sous la houlette de Saint-Métropole associée à la communauté d’agglomération, cette société stéphanoise a la responsabilité des transports en commun. Au total 3 lignes de tramways, à cela il faut ajouter une ligne de trolleybus ainsi que 67 lignes de bus. Pouvant relier la gare SNCF à l’hôtel de ville par exemple, le voyager bénéficie d’une grande amplitude avec les trams et les lignes de bus régulières. Cette société de transport avec tram-bus ouvert jours fériés et du lundi au samedi permet des liaisons faciles avec un niveau de service des plis correctes. La fréquentation des lignes de tramway le week-end est plus légère que cela soit la ligne A , la ligne B.

Les horaires vont  de 4 heure du matin à  minuit pour certaines. Le tramway à lui seul assure 50 pour cent du trafic. Pour la 1er ligne, à peu prés sur 8 kilomètres il traverse la ville du sud au Nord. C’est un excellent moyen de transport pour aller par exemple du centre ville à Centre deux ou se trouve une surface commerciale sur 3 étages. Mais également pour rejoindre l’hôpital Nord qui est en bout de ligne. Toutes les info pour faciliter les déplacements de l’usager sont sur le site de la Stas . Avec des tarifs pour l’abonnement mensuel, une fiche horaire et le plan des lignes, le voyageur dispose de toutes les informations pour emprunter les transports en commun de la banlieue jusqu’à vers la ville.

Le musée des transports urbain

Pour celui qui veut découvrir un peu plus l’histoire du tramway stéphanois. se familiariser avec une ancienne rame, il existe un musée qui propose une collection d’engin avec une rétrospective grandeur nature. Sur place il est possible de voir la maquette d’un premier tramway propulsé par la vapeur. Le musée rend hommage aux employés de cette sociétés.

Musée

D’une superficie de 1200m2 il est géré par une association d’anciens employés. Il permet de voir l’histoire de plus de 135 ans de service et de savoir-faire à destination des habitants de la ville.

Ce musée est ouvert gratuitement lors de la nuit des musées et les journées du patrimoine. Sinon l’ouverture se fait uniquement le mercredi et non le week-end de 14h à 17h.

Possibilité de parler de la Stas de Saint-Étienne

Envie de parler de cette société qui organise les transports, permettant de se déplaçer. Ne pas se gêner, il existe un espace plus bas ou l’utilisateur pourra se manifester. Une remarque c’est le moment d’en parler, de l’écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *