Comment choisir sa porte d’entrée ? Tout savoir !

porte d'entrée

Une porte d’entrée se doit d’être accueillante et en harmonie avec la façade et les fenêtres. Pour trouver la bonne, il faut avant tout évaluer et cibler ses priorités car ici, couleurs, matériaux et formes sont multiples et répondent parfois à des critères très différents.

L’esthétique ne peut être le seul critère. Elle doit bien fermer, isoler et, dans certains cas, apporter de la lumière naturelle. Le choix du matériau se révèle, quant à lui, particulièrement important. L’idée est également d’éviter les déperditions de chaleur entre intérieur, le surcoût éventuel d’une porte d’entrée est rapidement compensé par les économies d’énergie réalisées.

En quel matériau choisir sa porte d’entrée ?

C’est selon: un bois classique issu de forêts cogérées pour la sobriété, mais avec les contraintes d’entretien que celui induit (lasure, peinture, tous les cinq à dix ans selon l’exposition), en PVC, tout comme les deux tiers des fenêtres actuelles, ou l’aluminium (recyclable et efficace, comme les vérandas).

Le bois utilisé pour la porte d’entrée est naturellement isolant, facilement repérable et autorise toutes les « sculptures ». Le chêne et le châtaignier demeurent les essences « reines », mais nombre de modèles se déclinent sous divers bois exotiques, robustes, imputrescibles et d’un très bon rapport qualité/prix. Mis à part les cadres en bois massif, la surface des portes d’entrées se compose généralement de deux panneaux de particules contreplaqués de bois noble, l’intérieur étant vide ou, mieux, rempli de mousse isolante. Aujourd’hui, les portes d’entrées bénéficient de finitions et de traitements d’origine.

La porte d’entrée en PVC s’entretient facilement et ne nécessite jamais de remise en peinture. Il résiste très bien aux ultraviolets et aux climats de bord de mer. Il est bon isolant, certains fabricants remplissant même l’âme des caissons de la porte de mousse isolante. Coloré dans une très grande palette ou imitant le bois, les portes d’entrées en PVC ont de quoi satisfaire tous les goûts.

La porte d’entrée en aluminium autorise toutes les formes (en particulier les grandes dimensions) et toutes les couleurs. la porte d’entrée en aluminium résiste très bien aux intempéries et son entretien est des plus simples. L’isolation est assurée par des profilés à rupture de pont thermique et par des panneaux isolants entre les parements d’aluminium dans les cadres de la porte.

La porte en matériaux composites. Ces portes d’entrées sont fabriquées à partir de résines de synthèse renforcées par des fibres de verre en fil continu. Résistantes aux UV, aux intempéries et aux chocs, elles offrent une bonne isolation thermique.

Enfin, dans votre choix de porte d’entrée, pensez aussi à la sécurité: 80% des voleurs passent par la porte d’entrée, mais abandonnent si elle résiste plus de trois à quatre minutes!

Portes d’entrée en bois

Isolant naturel, le bois s’adapte facilement à toutes les dimensions de portes d’entrée. Il séduit par son aspect intemporel, mais l’entretien de la face extérieure de la porte peut décourager si elle est très exposée aux intempéries.

Optez pour des essences résistantes (chêne, movingui, moabi, kotibé) avec une bonne qualité de finition et une fermeture robuste contre les tentatives de cambriolage.

Portes d’entrée en aluminium

Plutôt cher, mais aluminium offre tous les atouts de la modernité pour les portes d’entrées: un large choix de designs contemporains, de couleurs, une durabilité exemplaire et aucun entretien. Point faible : l’aluminium peut procurer une sensation de paroi froide désagréable en hiver, d’où l’importance d’une bonne isolation thermique entre les deux plaques d’alu. Les portes monoblocs plus épaisses que les versions à cadre se révèlent très performantes.

Enfin, un aluminium suffisamment épais, associé à une bonne quincaillerie, retardera de façon efficace les intrusions par la porte.

Portes d’entrée aluminium/bois

Produit haut de gamme, la porte d’entrée avec extérieur aluminium et intérieur bois rassemble tous les avantages des deux matériaux, sans leurs inconvénients. La chaleur et la beauté du bois s’associent avec intelligence à la robustesse et la créativité de l’aluminium. La porte idéale.

Portes d’entrée en PVC

Sans entretien, le PVC permet tous types de décor, mais dans un registre de couleurs assez limité pour des questions de finition et de durabilité de votre porte d’entrée. Le PVC est également un excellent isolant. Mieux vaut choisir de la bonne qualité: un PVC bas de gamme résistera moins bien aux aléas climatiques ainsi qu’aux tentatives d’effractions par la porte.

Portes d’entrée en acier

En moyenne 40% moins chère que l’aluminium, sans entretien, l’acier est une solution avec un bon rapport qualité prix pour votre future porte d’entrée . La couleur est possible, mais les décors sont en général, moins bien finis. Vérifiez ses performances thermiques, la qualité des joints et la présence de mousse polyuréthane entre les deux parois métalliques.

Portes d’entrée en composite

Introduit en France il y a quelques années, ce matériau en fibres de verre offre de bonnes performances thermiques, résiste bien aux chocs et aux rayures, se peint facilement et ne s’entretient pas, Apriori idéal pour les portes d’entrée. Son prix se situe entre les portes en acier et les portes en aluminium. Les imitations bois sont particulièrement réussies.
Point faible: fabriquée dans des moules, la porte composite convient mal aux portes d’entrées sur-mesure.

Isolation porte d’entrée

Concernant les portes d’entrée, les déperditions d’énergie sont souvent importantes. Outre la porte dont les performances thermiques sont souvent faibles, vous aurez également des déperditions au niveau du dormant de la porte, c’est à dire la partie fixe se situant dans le mur ou au seuil de la porte d’entrée. Il est important que tous ces éléments soient étanches à l’air.

Si vous faites le choix de remplacer votre porte d’entrée, changez également le dormant de la porte et veillez à bien étanchéifier le nouveau cadran de porte. En terme de porte d’entrée à proprement parler, vous pourrez opter pour des portes en aluminium, choisissez une épaisseur de profil de 80 mm, celui-ci sera composé de 3 chambres avec rupture de pont thermique, l’intérieur de la porte sera isolé grâce à un noyau d’isolation en mousse polyuréthane. Le seuil de porte sera aussi isolé et le coefficient U de la porte d’entrée donc dormant et ouvrant sera de 2,0W/m2.K

Si vous choisissez une porte d’entrée en bois/alu vous obtiendrez une meilleur valeur de votre U. La construction de ce type de porte est une combinaison de panneaux de bois capotés en alu, isolés par de la mousse. Les panneaux de bois sont en contre plaqué ce qui confère une grande stabilité de la structure même en cas de variation de température importantes. Vérifiez aussi la présence de joints d’étanchéité entre le seuil de la porte, le dormant et l’ouvrant de votre porte d’entrée Les valeurs d’isolation thermique de ce genre de porte sont U 0,80/m2.K pour les meilleures.

Vous pourrez opter pour des portes d’entrées en PVC, dont le coefficient U est le meilleur que pour une porte alu isolée, on obtient en moyenne un U de 1W/m2 :k et le prix est également inférieur à celui d’une porte d’entrée bois alu..